Écrire me fait tant de bien.

Au contraire des forums internet et même des relations sociales où je me sens toujours frustré, incompris, mal aimé, non désiré.

Qu'ils aillent tous se faire sodomiser, je garde mes mots pour moi, le reste n'a que peu d'importance.